Intex Challenger K2 Test et Avis

Kayak d’intex challanger K2 :

avis sur le intex Seahawk

Acheter sur Amazon

Nous avions au départ quelques doutes sur les performances du kayak Intex Challenger K2 et K1 . Il a une ligne de flottaison basse , avec une dérive limitée avec son aileron  mais celui reste stable sur l’eau. Son kit est très complet et facile à trasnporter .  Nous vous proposons un comparatif car le duel  Intex Challenger VS Intex Explorer commence.

L’Intex Challenger est un tandem gonflable pour deux personnes d’une capacité de 150 kg. Il est fabriqué en vinyle PVC et est livré avec des pagaies, une pompe et un kit de réparation.

L’intex Challenger et le confort ?

Bien que ce kayak ne sera pas notre premier choix pour une remontée de huit heures, il est confortable pour de courtes excursions. Comme les côtés ne sont pas aussi épais que certains de ses concurrents et qu’ils n’empiètent pas trop sur l’espace d’assise, le Challenger donne l’impression d’être un bateau plus large qu’il ne l’est. Les sièges sont gonflables, munis de velcros et de boucles, ce qui vous permet de trouver une position plus confortable et adaptée à vos besoins. Les pagaies fournies avec l’Intex sont également très légères, ce qui est toujours un avantage. Elles ont aussi des poignées légèrement écrasées, ce qui les rend un peu plus confortables – et différentes de la plupart des autres pagaies sur le marché ! Et pour couronner le tout, un filet très pratique recouvre la proue du bateau pour y ranger les objets supplémentaires – mais ne comptez pas les laisser au sec !

Bien que nous apprécions la qualité des sièges, nous avons trouvé que les dossiers étaient un peu trop courts à notre goût pour vraiment s’appuyer confortablement. Ce n’est peut-être pas un problème si vous vous penchez vers l’avant pour pagayer. Nous avons également constaté qu’au fur et à mesure que le K2 se détériorait lentement au cours de la saison, les côtés toujours plus bombés devenaient un peu un obstacle à la pagaie. Mais à part ces quelques points négatifs, nous étions assez à l’aise pour passer une heure ou deux à pagayer dans l’Intex Challenger.

le challenger existe aussi en une place sous le nom de Intex Challenger K2

avis sur le intex Seahawk

Acheter sur Amazon

Le Challenger et la manœuvrabilité ?

Nous sommes plutôt satisfaits de sa maniabilité sur l’eau. Il se déplace bas dans l’eau par rapport à sa ligne de flottaison, ce qui le rend plus stable pour pagayer et plus facile pour monter et descendre de l’embarcation. Si vous vous hissez à l’intérieur après avoir fait un plongeon rafraîchissant au milieu du lac, cela sera plus facile. Comme il mesure 295cm  de long, nous trouvons  qu’il y a suffisamment d’espace pour deux personnes et pour pagayer confortablement sans se gêner. Il faut surtout penser à avoir son gilet de sauvetage car avec n’importe quel kayak , on est pas à l’abri de se retourner.

Nous avons également découvert qu’en oubliant d’attacher le skeg à l’Intex, le skeg est l’aileron situé sous le bateau et qui permet d’avoir une meilleur stabilité, on peut se retourner assez facilement .  Et bien que nous apprécions le fait que les pagaies soient incluses, nous avons trouvé qu’elles sont plutôt fragiles. Elles n’aident pas beaucoup lorsque vous souhaitez vous repousser de la rive ou dégager une branche qui empiète. De plus, l’Intex n’a pas de système auto-videur, donc toute l’eau qui entre dans votre bateau va continuer avec vous jusqu’à ce que vous arriviez à un point où vous pouvez sortir et le retourner. Mais en fin de compte, nous avons trouvé l’Intex très maniable pour un kayak gonflable.

Trois meilleurs kayak intex

Le Challenger K2 est il facile à utiliser et à mettre sur l’eau ?

En ce qui concerne les kayaks gonflables, l’Intex Challenger K2 est assez facile à mettre en place. Il ne possède que deux parties et les sièges qui sont rapides à gonfler. Il est également équipé d’une petite jauge qui vous permet de savoir facilement quand le kayak est suffisamment rempli comme préconisé par le fabricant,beaucoup de marque demande un PSI spécifique ( pression nécessaire dans le kayak) sans aucun moyen de le mesurer. Lorsque vous avez terminé votre promenade sur l’eau,retourner votre kayak pour vider le plus gros de l’eau , puis séchez votre Kaya Intex avec une serviette . Vous n’aurez pas à attendre au soleil pendant des heures pendant que la coque en vinyle sèche lentement. L’Intex est fait d’une seule couche de tissu imperméable. L’ensemble du Challenger K2 se range facilement dans son sac à dos , y compris tous ses composants comme les pagaies et la pompe.

Bien que nous apprécions d’avoir un kit complet dès le départ avec l’Intex Challenger K2, nous avons rapidement découvert combien la pompe incluse est pénible. Elle est très petite, ce qui la rend non seulement inefficace, mais aussi littéralement douloureuse à utiliser. Soit vous finissez par vous pencher jusqu’au sol pour utiliser la pompe en la tenant avec un pied, soit vous faites un entraînement intense des bras en vous mettant en accordéon . Bien que les instructions de gonflage/dégonflage de l’Intex soient pour le moins risibles, c’est vraiment un kayak facile à comprendre, même sans instructions écrites.

Et bien que nous appréciions la facilité de la jauge de remplissage du kayak incluse, elle était si petite et complètement transparente qu’elle s’est presque instantanément perdue dans le sable.Nous avons donc choisit le modèle ci-dessous qui est bien plus précis et on le pers pas

balise alt de l’image

Nous sommes également reconnaissants à Intex d’avoir fourni un sac de rangement aussi grand pour cet ensemble de kayak, car le processus d’enroulement du kayak a tendance à bloquer les valves d’air, emprisonnant l’air à l’intérieur et rendant difficile l’aplatissement complet de ce bateau. A part d’avoir une pompe assez inefficace, le Challenger K2 est un super bateau facile et simple à gonfler.