Comment bien gonfler son kayak ?

Pour gonfler vos bateaux, radeaux ou kayak, vous aurez besoin d’une pompe. Il y a plusieurs type de valves. Vous devez utiliser la bonne pompe pour la bonne valve. Vous devrez peut-être utiliser des pièces jointes supplémentaires. Consultez la note du fabricant pour connaître les types de valves de votre kayak. Il y a principalement trois types de pompes que vous pouvez utiliser pour le kayak gonflable.

Pompe à pied

Les pompes à pied sont plus faciles à utiliser pour de nombreuses personnes. Ils n’exigent pas que l’utilisateur se penche ou s’abaisse pour gonfler le kayak. Elles ont également un profil plus petit que les pompes manuelles, ce qui facilite leur rangement dans des véhicules plus petits et prend moins de place lorsqu’elles partent en voyage. Ces pompes gonflables ne pompent que lors de la descente, comme la pompe manuelle à simple effet.

Pompe à main simple

Une pompe à main à simple action est le style que la plupart des gens connaissent et ont vu autour d’eux. Toutefois, ces pompes ne se gonflent qu’à la course descendante, de sorte qu’il faudra plus de pompes pour obtenir le gonflage approprié qu’avec une pompe à double effet. La bonne chose à leur sujet, cependant, est qu’il est beaucoup plus facile de pomper jusqu’à 10+PSI nécessaire pour la plupart des kayaks qu’il ne l’est avec d’autres modèles de pompes.

Un kayakiste n’a pas besoin d’utiliser autant de force musculaire pour gonfler le kayak que dans le cas d’une double action, par exemple. Ainsi, bien qu’il faille plus de pompes pour gonfler complètement le kayak avec cette pompe, il sera plus facile de le gonfler en général.

Pompe électrique 12 volts

Ces pompes sont, de loin, les plus faciles à utiliser. Si vous savez que vous aurez toujours accès à votre véhicule avant de partir, ce sont parfois les meilleures pompes à kayak gonflables à utiliser. Ils rendent la majeure partie de l’inflation très facile. Cependant, plusieurs d’entre eux n’ont pas la puissance nécessaire pour gonfler complètement un kayak.

Il se peut que vous ayez besoin de remplir le kayak avec une pompe à pied ou à main. l’avantage est sans aucune doute le gonflage rapide. on la met dans un simple sac étanche et comme ça on gonfle le kayak quand on veut

Presque tous les kayaks sont équipés d’une pompe comme accessoire pour que vous puissiez adapter parfaitement la pompe aux valves de votre kayak. Cependant, vous pouvez utiliser une meilleure pompe pour un gonflage plus dur et plus rapide. Donc, avant de commencer le gonflage, vérifions quelle pompe de gonflage vous convient le mieux.

pompe a kayak électrique

Pompe à pied pour kayak

Les pompes à pied sont plus petites et peuvent être transportées avec votre kayak. L’air est pompé lors d’un mouvement vers le bas à travers votre jambe. Certaines pompes à pied ont des positions de gonflage et de dégonflage. Si vous avez des problèmes de dos, c’est idéal pour vous car vous devez vous pencher pour pomper votre kayak.
Généralement, les pompes à pied sont assez bonnes pour gonfler votre kayak rapidement. La plupart des pompes à pied sont peu coûteuses et s’usent après une utilisation intensive. Pour cette raison, vous devez être peu prudent lorsque vous utilisez votre pompe à pied. Le tuyau peut avoir besoin d’être resserré après un certain temps lorsqu’il est raccordé à la vanne. Dans l’ensemble, les pompes à pied ne sont pas très durables, mais avec une utilisation prudente, vous pouvez les utiliser pendant des années. Dans le genre il n’y a que le fabriquant de kayak Intex qui fabrique des pompes qui tiennent la rouge.
Je vous conseil tres franchement d’opter pour un des deux autres type de pompe.

Pompe à main pour kayak

La plupart des kayaks gonflables sont munis d’une pompe à main. Il existe généralement deux types de pompes à main.

Pompe manuelle à double action

Les pompes manuelles à double action sont des pompes de bateau très populaires. Ils poussent l’air dans le kayak à la fois en descente et en montée. Cela les rend plus rapides qu’une pompe manuelle à simple effet ou qu’une pompe à pied à soufflet.

Le problème que certains peuvent avoir avec une pompe manuelle à double action est qu’il faudra beaucoup plus de force pour pomper au-delà de 4 PSI pour les gros volumes. Ces pompes feront l’affaire, mais il faudra une certaine force physique pour passer ce point.

La pompe manuelle à double action utilise à la fois la course vers le haut et vers le bas pour pousser l’air à l’intérieur du kayak. La pompe est ronde et ressemble à un tonneau en ce qui concerne sa forme. Il est plus gros qu’une pompe à pied et beaucoup plus robuste. Sur la poignée, il a à la fois la position de gonflage et la position de dégonflage.

Les pompes manuelles à double action sont bonnes pour les kayaks de 4 PSI et les kayaks à basse pression. Cependant, avec beaucoup de travail, vous pouvez toujours l’utiliser pour une pression plus élevée. Il est plus rapide qu’une pompe manuelle à simple effet et qu’une pompe à pied.

La pompe à main simple action est assez similaire à la pompe à main double action en taille et en forme. Cependant, il n’utilise que l’air vers le bas pour pousser l’air dans le kayak. Il est plus confortable à utiliser et assez bon pour des kayaks gonflables à pression de 10 PSI et plus.

Cependant, une pompe manuelle ne convient pas à ceux qui ont des problèmes de dos, car il faut se pencher chaque fois que l’on pousse la pompe.

Pompe électrique gonflé sans se fatiguer.

Les pompes électriques permettent de gonfler votre kayak rapidement et sans effort. Cependant, ils sont un peu chers, et vous ne pouvez pas les transporter partout. La plupart des pompes électriques peuvent être équipées d’une batterie de 12 volts. Si vous n’utilisez pas de batterie, vous pouvez brancher une alimentation de 12 volts.

La plupart des pompes électriques offrent la possibilité de choisir la quantité de pression d’air que vous voulez pousser. Ceci est utile pour gonfler votre kayak correctement, et pas moins ou trop gonflé.

Vous pouvez brancher votre pompe sur l’allume cigare de votre voiture…

Sans la moindre hésitation mon test montre  la Sevylor lest la meilleure du lot. le prix est plus élevé mais ça gonfle vite et les raccord de valve n’abime pas le bateau. Voici une video explicative sur l’utilisation de la pompe.

 

Comment choisir la bonne pompe pour la bonne valve ?

Les soupapes sont des voies d’accès de l’air au kayak. Ils sont le lien entre le tuyau de la pompe et le kayak. Il existe différents types de valves utilisées dans les kayaks gonflables. La plupart du temps, les vannes Boston, les vannes militaires, les vannes Twist-Lock, les vannes Jumbo à double verrouillage et les vannes à manchon sont utilisées dans les structures gonflables. Cependant, pour le kayak , la valve la plus utilisée est la valve de Boston. Pour confirmer les types de soupapes, consultez le guide du fabricant fourni avec votre kayak.

Quand et ou gonfler votre kayak ?

Le meilleur moment pour gonfler votre kayak est avant de toucher l’eau. Cependant, vous pouvez transporter votre kayak entièrement gonflé sans aucun problème ; ensuite, vous pouvez le gonfler à la maison. Vous pouvez également le gonfler une fois et le laisser pour plusieurs utilisations. Cependant, ne gardez pas le kayak entièrement gonflé sous la lumière du soleil et vérifiez la pression de l’air chaque fois que vous touchez l’eau.

Gonflez votre kayak la bonne pression comment utiliser le manomètre

Avant de commencer à gonfler votre kayak, fixez soigneusement le tuyau de votre pompe à la valve de votre kayak. La plupart des pompes à main et à pied sont livrées avec le bon type d’accessoire pour différents types de vannes. Assurez-vous qu’ils sont correctement branchés et vous pourrez ensuite commencer à pomper.

En général, le kaya gonflable possède trois chambres à air. Vous devez tous les remplir. Cependant, remplissez d’abord la chambre à air du plancher, puis un autre côté. Si vous avez un skeg à attacher, attachez-le avant de commencer l’inflation.

Précautions a prendre

Vous ne pouvez pas utiliser de pompe pour pneus d’automobile ou de bicyclette, car ils ne fournissent pas le bon connecteur.

N’utilisez jamais un compresseur et une pompe électrique ordinaires, car ils pourraient surcharger votre kayak et éventuellement faire éclater une ou plusieurs chambres.

Mon avis sur le gonflage.

Gonfler votre kayak n’est pas si difficile, et cela ne prendra pas trop de temps non plus. Avec la pompe à main et la pompe à pied, vous serez en mesure de gonfler complètement votre kayak gonflable en 5 à 10 minutes. Le temps dépend de la taille de votre kayak. Cependant, avec une pompe électrique, vous pourrez la gonfler en deux minutes. Quel que soit le type de pompe que vous utilisez, assurez-vous d’avoir une pression d’air suffisante avant de commencer votre aventure en kayak.

Nous n’avons pas parlé ici du gonflage de kayak haute pression mais c’est en fait la même chose.

Choisir la bonne pompe pour kayak gonflable

Chacun de ces types de pompes pour bateaux pneumatiques a ses avantages et ses inconvénients. Parce que tout le monde est différent, chaque kayakiste doit peser le pour et le contre de chaque type avant de choisir un, voire deux, types différents.

N’oubliez pas non plus les conditions dans lesquelles vous faites du kayak. La température de l’air et de l’eau fera une différence. Si vous allez faire du kayak en plein soleil toute la journée, ne gonflez pas trop le kayak !

La chaleur de la journée fera monter la pression. Inversement, l’eau froide fera diminuer la pression à l’intérieur du kayak, car l’air froid est plus dense que l’air chaud. Aussi, ne laissez jamais un kayak gonflable en plein soleil pour la journée ! Les kayaks gonflables peuvent éclater et éclateront s’ils sont trop gonflés soit par le kayakiste, soit dans la chaleur de la journée.

Comment gonfler son kayak gonflable

Les manomètres en alu à air sont une bonne idée. La variété en ligne est la plus facile à utiliser. Cependant, selon le type de soupape de votre kayak gonflable, il se peut que vous ne puissiez lire la pression que lorsque vous pompez de l’air dans le bateau.

D’autre part, certains kayakistes plus expérimentés savent juste en sentant que la pression est à peu près là où elle doit être, très ferme, mais pas solide comme un roc. Voici quelques bons exemples d’unités populaires.

Jetez un coup d’oeil sur les revues de pompe de kayak gonflable suivantes et choisissez celle qui vous convient le mieux :

Pompe à main Sevylor SUP à double ou simple effet

Bien que le but principal de cette pompe soit de gonfler les planches de paddle , elles fonctionneront très bien pour gonfler les kayaks aussi bien. Ils peuvent pomper jusqu’à 12+PSI, ce qui est parfait pour les besoins d’un kayakiste.

Il utilise la double action lorsqu’il pompe à un PSI plus bas pour aider à augmenter la vitesse de gonflage, mais passe ensuite à un gonflage simple action plus facile à gérer à un PSI plus élevé. La marque est tres connue c’est les kayak sevylor.

Pompe à double action à tête pneumatique

Cette pompe est livrée avec plusieurs raccords, vous ne devriez donc pas avoir de problèmes avec les valves d’un kayak gonflable. Vous aurez sur votre kayak l’armature nécessaire pour la valve.

Il a également la possibilité de passer en simple effet lorsque la pression commence à augmenter. Il pompera jusqu’à 14 PSI. Pour moins de 20 € il s’agit d’un solide choix de pompes gonflables pour kayak.

Airhead AHP-F1 Pompe à pied à soufflet ou gonfleur a pied

Cette pompe à pied a assez de puissance pour gonfler un kayak et elle comprime suffisamment petit pour être rangé dans un espace très restreint. Pour moins de 10 €, il peut s’agir d’une excellente option pour gonfler un kayak lorsqu’une étape du voyage commence dans un camp éloigné, par exemple.